Marines

<<

Genèse du projet

La série des Marines a été développée à  Est-nord-est (Saint-Jean-port-Joli) lors d’une résidence d’artiste en 2001.

Tous les jours, je longe le fleuve depuis le Centre d’artiste jusqu’au village. Sur mon parcours, je ramasse patiemment toutes les bouteilles de plastiques échouées sur les berges lors des grandes marées du printemps. La présence du fleuve Saint-Laurent m’émerveille, je passe le plus clair de mon temps à regarder ses jeux d’eau, ses vagues et ses marées.

Au Centre, j’occupe mes soirées à découper ces contenants multicolores en de fins et longs rubans. J’aggraffe ces bandes de plastique directement aux murs de mon atelier en Tondo, forme qui s’apparente à des hublots ou à la mer vue d’une lunette d’approche.

Alignées de manière très dense les unes au-dessous des autres, ces bandes de plastique évoquent des vagues mouvementées. Ici et là, les goulots indiquent le nombre de bouteilles utilisées pour chacune des Marines. Selon les différentes textures, formes et couleurs des bouteilles, chacune de ces oeuvres possède ses propres qualités plastiques ; la transparence de certaines par exemple, produit un effet similaire au reflet de la lumière sur l’eau.

——————————————————————————————————————————————

Background

The Marines (Seascapes) series was developed in the northeastern part of Quebec (Saint-Jean-port-Joli) during the artistís residency in 2001.

Every day, I walked along the shoreline from the northeast to the town. I patiently gathered all the plastic bottles that the peak spring tides dumped onto the riverbank. The St. Lawrence River displayed an amazing presence. Some of my clearest insights came from watching the shifting waves and tides.

At the Centre, I spent my evenings cutting up the multi-coloured containers into long, thin strips. I stapled these plastic strips directly onto the walls of my workshop to make Tondos, a form that brings to mind portholes or the sea seen through a spyglass.

The plastic strips were densely lined up in layers to suggest a wave motion. The bottlenecks that appear here and there show the number of bottles that went into each seascape. Each work has its own plastic qualities, depending on the different textures, forms and colours of the bottles. For instance, certain transparencies produce an effect like the reflection of light on water.